La côte de porc à moins de deux euros le kilo : la nouvelle polémique qui touche

Les polémiques s’enchaînent pour E.Leclerc. L’enseigne, vivement critiquée pour la vente de ses baguettes de pain à 29 centimes, se trouve cette fois sous les critiques des producteurs de viande. En cause : le prix de ses côtes de porc, et plus généralement les promotions qu’elle affiche sur les produits fabriqués à base de viande de porc.

Comme le relaie BFMTV, le groupe de grande distribution propose, en effet, depuis quelques jours, de vendre moins de deux euros le kilo de côtes de porc, soit trois fois moins que le prix au kilo sur le marché de Rungis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*