Happy Hours Market, la start-up qui part en guerre contre le gaspillage alimentaire

Deux jeunes Solvay boys ont lancé l’an dernier cette société qui entend lutter contre le gaspillage alimentaire. Après avoir validé leur modèle à Ixelles, ils veulent l’étendre à la Région bruxelloise. Avant de voir plus loin.

Les chiffres de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sont implacables. Et ils interpellent Ludovic Libert et Aurélien Marino, deux jeunes entrepreneurs bruxellois. « Chaque année, on produit de quoi nourrir 12 milliards d’êtres humains alors que la terre en compte 7,7 milliards, mais 1 milliard de personnes crèvent encore de faim », s’indigne Aurélien Marino. Et la Belgique n’a pas de quoi être fière selon eux: « On est le deuxième plus mauvais élève européen, on jette à la poubelle 7 tonnes de nourriture par minute », relève Ludovic Libert. Ce sont ces constats qui sont à l’origine de Happy Hours Market, start-up qu’ils ont lancée voici un an et demi. Son but: lutter contre le gaspillage alimentaire dans les grandes surfaces.

Lisez plus

Source: L’Echo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*