Le fils qui suit les traces de son père

Pour un père, c’est toujours agréable de voir que son fils suit ses traces. C’est le cas de Denis Detraux, boucher à Bioul qui a donné le virus à son fils.

 Denis Detraux a toujours voulu être boucher. Ses primaires terminées, il a rejoint le boucher de son village Marc Gemine qui lui a inculqué les finesses du métier. Cette passion, on s’en doute, ne l’a jamais quitté puisqu’en 2012, il s’est installé à Bioul et la clientèle a suivi.

Il faut dire que le boucher, bien adopté par la population, soigne ses clients. Il est aux petits soins pour eux et ils lui rendent bien. Il faut dire aussi que les produits qu’il propose sont de qualité et plus de 90% sont travaillés sur place. Tout le matériel est, bien évidemment, aux normes européennes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*